Conseils

Automne : quels travaux dans le jardin?

En septembre, l’air est plus frais le soir et les jours deviennent plus courts. Il est temps de préparer le jardin pour affronter la rudesse de l’hiver. Les travaux d’automne au jardin permettent de profiter de la beauté de son extérieur avant le mauvais temps et d’assurer un jardin prospère pour le reste de l’année.

Le gazon

En hiver, la pelouse est endommagée par la pluie, le froid et le manque de soleil. Il est donc important de bien s’en occuper en automne. Il faut, par exemple, ramasser les feuilles qui tombent. Si elles ne sont pas régulièrement ratissées, la pelouse ne bénéficiera pas assez de lumière, ce qui favorisera l’apparition de taches marron et de mousse. Tondre son gazon pour la dernière fois au début du mois de novembre est conseillé. Il ne faut cependant pas le tondre à une hauteur en dessous de 5cm car au plus le gazon est haut, au mieux il absorbera la lumière. De plus, il sera plus résistant contre les mauvaises herbes. L’utilisation d’un engrais d’automne améliore la résistance du gazon au gel. Il comporte un faible taux d’azote et beaucoup de potassium. C’est ce potassium qui renforce le gazon. Les engrais traditionnels, cependant, contiennent beaucoup d’azote. Le gazon pousse donc plus vite mais il est aussi plus sensible au gel.

Si vous souhaitez semer du gazon, l’automne est la meilleure période. Avec les parties coupées, vous pouvez faire du compost. En effet, si votre pelouse n’est pas en très bon état, il est préférable de faire pousser un autre gazon. Il faut cependant le faire quand le sol est encore chaud et qu’il pleut suffisamment.

Plantes et bulbes 

L’automne est la saison idéale pour repiquer les plantes car la terre est encore tiède et humide à cause des pluies. Les plantes peuvent donc encore s’adapter à leur nouvel habitat et prendre racine. Pour préparer le printemps et avoir de jolies couleurs dans votre jardin, vous pouvez planter des asters, des anémones du Japon, des chrysanthèmes, des capucines ou des soucis. C’est également le moment idéal pour planter les roses avant les premières gelées. Les bulbes doivent être placés dans la terre à une profondeur égale à deux ou trois fois leur taille. Il faut aussi anticiper la floraison des fleurs déjà existantes dans votre jardin. Vous pouvez cueillir les fleurs qui peuvent être séchées pour en faire de beaux bouquets. Les plantes en pot ont besoin d’être fortifiées. Vous pouvez par exemple mettre un peu d’engrais dans de l’eau quand vous les arrosez. Pour les plantes en pot les plus fragiles, n’oubliez pas de les placer à l’abri ou à l’intérieur.

Arbustes et haies

Les arbustes et buissons peuvent aussi être coupés, surtout s’ils commencent à jaunir et à flétrir. Il est conseillé de les tailler à un environ un quart de leur taille, en fonction du type d’arbuste et de buisson.
Tailler les haies en automne permet d’empêcher qu’elles ne s’abîment à cause de l’accumulation de l’humidité. Faites attention à ne pas faire de trou en les coupant sinon elles ne repousseront pas pendant l’hiver et elles auront une forme dégarnie. Pour qu’elles respirent bien et absorbent la lumière du jour, pensez à enlever les feuilles d’arbres tombées sur les haies.

Le Verger 

Si vous possédez un verger, une fois les récoltes terminées, nettoyez-le, ramassez les feuilles mortes et les fruits pourris. Vous pouvez apporter des soins aux arbres, comme traiter les pieds, pour les protéger. Si vous voulez planter des arbres fruitiers dans votre jardin, nous vous conseillons de le faire avant les premières gelées.

Le Potager 

Au début du mois de Septembre, les récoltes au potager se terminent avec les cucurbitacées. Une fois la cueillette terminée, vous pouvez commencer à nettoyer et à préparer le sol pour la prochaine saison. Enlevez les mauvaises herbes à la main à l’aide d’un désherbant naturel. Ameublissez le sol avec une bêche à dent et ajoutez du compost ou des feuilles mortes. Car si la terre reste nue, elle sera endommagée par les pluies. Vous pouvez ensuite débuter une nouvelle plantation de choux, de laitues d’hiver, de navets, d’oseille ou d’ail.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre jardinerie locale, ils vous donneront toutes les informations nécessaires pour préparer votre jardin pour l’hiver.

Vous aimerez aussi...

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire